Entre passion et sacrifice, comment vivre de l'eSport en Belgique?

Introduction

Ils ont entre 16 et 30 ans. Ils sont les gladiateurs du monde virtuel, remplissant parfois des stades entiers. À la place d’un glaive et d’un bouclier, c’est armés d’une souris et d’un clavier que les eSportifs bataillent. Appelés aussi gamers, ils s’affrontent sur Heartstone, Rainbow Six Siege, Fortnite, League of Legends ou encore Fifa.

La Belgique compte plus de quatre millions de joueurs actifs. Certains en ont fait leur métier, ou presque. Parmi eux, le Liégeois Valentin Liradelfo, alias « Risze », joueur professionnel sur Rainbow Six Siege, un jeu de tir. Ou encore le Bruxellois Nestor Desbiene, alias « Nestouf », joueur semi-professionnel sur Heartstone, un jeu de cartes virtuel où les joueurs s’affrontent en duel.

Plongée au cœur d’un secteur en pleine expansion.